Ambassade et Consulats de Belgique au Brésil

La Belgique au Brésil

Cliquez sur votre Etat de résidence pour être redirigé vers l'Ambassade ou Consulat compétent :

Carte

AcreAlagoasAmapáAmazonasBahiaCéaráDFEspirito SantoGoiásMaranhãoMato GrossoMato Grosso do SulMinas GeraisParáParaíbaParanáPernambuccoPiauíRio de JaneiroRio Grande do NorteRio Grande do SulRondôniaRoraimaSanta CatarinaSão PauloSergipeTocantins

COVID-19

Situation au 28 septembre 2020 :

Recommandations générales
Il est essentiel que chacun respecte scrupuleusement les recommandations des autorités internationales et locales pour limiter la propagation du virus.

Belges de passage au Brésil
Consultez notre avis de voyage, qui est régulièrement mis à jour. Nous restons évidemment toujours à votre disposition si nécessaire.

Si vous ne l’avez pas encore fait, nous vous invitons également à vous inscrire sur Travellers Online pour nous laisser vos coordonnées de contact. N’oubliez pas non plus de vous en désinscrire lorsque vous êtes rentrés, ou de nous en informer directement.

Résidents belges
Inscrivez-vous auprès de notre Ambassade ou du Consulat général compétent (voir la carte), si vous ne l’avez pas encore fait.

Services consulaires aux citoyens belges
L'Ambassade et les Consulats restent ouverts et disponibles pour toutes les démarches consulaires pour les citoyens belges, uniquement sur rendez-vous

Conditions pour l’entrée en Belgique et visas

Les Belges et autres citoyens et résidents de l’Union européenne, de l’Espace Schengen et du Royaume-Uni, ainsi que les résidents, quelle que soit leur nationalité, de 8 autres pays (Australie, Canada, Corée du Sud, Japon, Nouvelle-Zélande, Rwanda, Thaïlande et Uruguay) peuvent voyager vers la Belgique. C’est également le cas pour les membres de la famille des Belges et des citoyens et résidents de l’Union européenne, de l’espace Schengen et du Royaume-Uni, qui peuvent voyager en Belgique pour autant qu’ils voyagent ensemble avec ce citoyen ou résident ou pour autant qu’ils le rejoignent. Tous les voyages pour raison d’étude et de recherche sont également autorisés, ainsi que certains voyages pour raison de travail en Belgique. Les citoyens brésiliens et les ressortissants d’autres pays exemptés de l’obligation de visa peuvent à nouveau voyager vers la Belgique sans visa pendant moins de 90 jours dans une période de 180 jours pour ces raisons ou en provenance de ces pays. Dans certains de ces cas, le Consulat général de Belgique à São Paulo peut émettre une attestation afin de faciliter le voyage : contactez-nous par mail via saopaulo@diplobel.fed.be pour plus d’informations. Pour plus d’informations concernant les visas, cliquez ici.

A partir du 1er septembre 2020, les partenaires de fait (qui ne sont ni mariés ni cohabitants légaux) sont considérés sous certaines conditions comme des membres de la famille et peuvent voyager vers la Belgique moyennant une attestation délivrée par le Consulat général de Belgique à São Paulo. Contactez-nous par mail via saopaulo@diplobel.fed.be pour plus d’informations.

Tous les autres voyages vers la Belgique depuis le Brésil ou tous les autres pays qui ne figurent pas sur la liste ci-dessus restent interdits jusqu’à nouvel ordre. Tous ceux qui arrivent du Brésil ou de ces autres pays sont tenus d’observer une quarantaine de 7 jours et de procéder à un test à partir du 5ème jour à compter de l’arrivée en Belgique. 

Tous les passagers qui arrivent en Belgique, quelle que soit leur nationalité, leur pays de résidence, le pays de provenance, le but du voyage ou le moyen de transport, doivent remplir le Public Health Passenger Locator Form et le soumettre par voie électronique dans les 48 heures avant l’arrivée en Belgique, et suivre l’ensemble des indications sur https://www.info-coronavirus.be/fr/voyages/.

Tous les états membres de l’Union européenne et de l’espace Schengen, de même que le Royaume-Uni, autorisent le transit des voyageurs vers la Belgique. Nous vous recommandons de contacter le consulat du pays de transit pour en savoir plus sur les éventuelles conditions et documents qu’il impose. Un transit à travers d’autres pays, en particulier les Etats-Unis, n’est à l’heure actuelle généralement pas possible.

 

Actualités

20 oct

Ce mardi 20 octobre, la Ministre de la Coopération au Développement Meryame Kitir participe à une table ronde ministérielle visant à mobiliser des financements et des engagements politiques pour répondre adéquatement aux besoins dans la région centrale du Sahel, en particulier le Mali, le Burkina Faso et le Niger.

18 oct

La dixième conférence des parties (COP10) à la Convention des Nations unies sur la criminalité transnationale organisée (UNTOC) a adopté une résolution portee par la Belgique visant à lutter contre la fabrication et le trafic de produits médicaux falsifiés. Le trafic de médicaments et de produits médicaux falsifiés est très lucratif. Cette situation s’est aggravée pendant la pandémie de COVID-19, en raison de l’augmentation de la demande de produits médicaux. Les plus vulnérables sont les premieres victimes de ce trafic.

16 oct

L'ancienne Ministre Inge Vervotte a été nommée par le SG ONU Antonio Guterres en tant que membre du Conseil d’administration du Fonds d'affectation spéciale des Nations Unies pour les victimes de la traite des personnes (UNVTF).

13 oct

Nous marquons aujourd'hui le 10e anniversaire du Fonds des Nations unies pour les victimes de la traite des êtres humains, en particulier les femmes et les enfants. Le Fonds soutient plus de 3 500 victimes de la traite des êtres humains chaque année par l'intermédiaire de ses ONG partenaires. Avec une contribution de 2 millions d'euros, la Belgique est le plus grand donateur du Fonds et a organisé aujourd'hui une table ronde avec d'autres partenaires en marge de la conférence annuelle de la CTO (Convention des Nations unies contre la criminalité transnationale organisée).

10 oct

À l'occasion de la 18ème Journée européenne et mondiale contre la peine de mort, la Vice-Première ministre et ministre des Affaires étrangères Sophie Wilmès souhaite explicitement souligner l'engagement belge sur l'abolition universelle de la peine de mort.