Ambassade et Consulats de Belgique au Brésil
Accueil Services consulaires Transport d’animaux vers l’Union européenne

Transport d’animaux vers l’Union européenne

Les postes diplomatiques belges au Brésil ne délivrent pas de passeport pour les animaux.

Vous trouverez ci-dessous un ensemble d’adresses qu’il vous est loisible de consulter pour obtenir de plus amples informations sur ce sujet. Nous vous rappelons toutefois que les postes diplomatiques belges au Brésil ne sont pas compétents pour vous orienter dans ces questions.

Pour renvoyer un animal en Belgique, il est nécessaire de suivre strictement la procédure et les instructions des autorités brésiliennes pour l’envoi d’animaux vers l’Union Européenne: http://ec.europa.eu/food/animal/liveanimals/pets/nocomm_third_en.htm.

Des informations sont également disponibles sur le site du Ministerio da Agriculture : www.agricultura.gov.br.

En résumé, les conditions d’importation des chiens, des chats et des furets sont les suivantes :

Pour être importés dans l’Union européenne, ces animaux domestiques accompagnant les voyageurs (animaux non soumis à une transaction commerciale, dans la limite de 5 spécimens) doivent :

  • être identifiés (microchip implantée sous la peau ou, dans certaines limites, tatouage) ;
  • avoir leur vaccination antirabique en cours de validité, conformément aux dispositions de l’annexe III du Règlement (UE) n°576/2013 du Parlement européen et du Conseil du 12 juin 2013 relatif aux mouvements non commerciaux d’animaux de compagnie ;
  • avoir subi un titrage sérique des anticorps antirabiques (examen de laboratoire effectué sur un prélèvement sanguin afin de s’assurer de l’efficacité de la vaccination contre la rage) effectué sur un échantillon de sang prélevé au moins 30 jours après la vaccination dans un laboratoire agréé par l’Union européenne (Liste des laboratoires agréés : http://ec.europa.eu/food/animal/liveanimals/pets/approval_en.htm). Le résultat du titrage sérique devra être supérieur ou égal à 0,5UI/ml.
  • être accompagnés du certificat sanitaire original établi par un vétérinaire officiel du pays tiers d’origine (vétérinaire désigné par l’autorité centrale compétente  - http://www.agricultura.gov.br/assuntos/vigilancia-agropecuaria/animais-estimacao/sair-do-brasil/sair-do-brasil). Ce certificat doit être accompagné des justificatifs de vaccination contre la rage. Dans le cas d’une réintroduction sur le territoire de l’Union européenne, le certificat peut être remplacé par le passeport actualisé de l’animal, sous réserve que ce document ait été renseigné avant le départ de l’Union européenne.

Pour plus d’informations, veuillez consulter les autorités compétentes.